Open/Close Menu Centre de Thérapie pour Couples et Familles de l’Outaouais

Dans la société actuelle, les difficultés relationnelles prennent une ampleur malheureusement grandissante. Selon les statistiques, 52% des mariages se terminent en divorce et le taux de séparation serait estimé à un pourcentage plus élevé chez les couples non mariés.

 

Le sérieux de tout cela c’est que les difficultés conjugales et le divorce (séparation) comptent parmi les situations les plus stressantes que peuvent affronter les gens. (Gurman, A., Clinical Handbook of Couple Therapy, 2008)

 

De plus, les conflits conjugaux récurrents et les séparations sont associés à une grande variété de problèmes affectant l’adulte de la relation tout autant que les enfants. (Gurman, A., 2008)

 

Les gens aux prises avec des problèmes conjugaux sont plus prédisposés à souffrir d’anxiété, de dépression, d’idées suicidaires, de consommation de substances. Aussi, les stress occasionnés par les difficultés relationnelles peuvent aussi engendrer des problèmes médicaux (migraine, haute pression, par exemple)

 

Plus encore, toujours selon ce même auteur (Gurman, A. 2008) il n’est pas surprenant de constater des répercussions de ces difficultés conjugales chez les enfants. Les enfants issus de relations en détresse sont prédisposés à souffrir d’anxiété, de dépression, de problèmes de comportement et peuvent se retrouver avec une santé fragilisée.

Julie J. Brousseau, MA, TCF

Psychothérapeute

© 2016 - CTCFO Centre de Thérapie pour Couples et Familles de l'Outaouais / Therapy Center for Couples and Families

Conçu et développé par / Designed and developed by Vision MG